A propos


Lydie Sauzet Luthière du quatuor et musicienne

Une passion née de son instrument.

Chaque Art comprend un métier.

En tant que luthier c’est la connaissance d’utilisation des rabots, des ciseaux, des gouges , l’ajustage méticuleux de pièces de bois, et son approche sonore.

Avant de commencer mon voyage à Mirecourt, berceau de la lutherie française, sur les traces de la lutherie et de la recherche du secret du son, je me suis consacrée à la musique.

La musique fait partie de mon quotidien depuis l’âge de 5 ans.

Jeune j’ai remporté de nombreux concours et  faisais des stages de musique durant les vacances. Déjà le travail minutieux qui me faisait oublier le monde qui m’entourait était une évidence lors de mon enfance.

J’ai pu rassembler mes compétences de musicienne lorsque j’ai rencontré le métier de luthier.

 C’est par l’apprentissage de l’alto mais surtout la transmission de la passion de la lutherie de mon professeur d’alto Denis Masson qu’a germé cette passion pour la lutherie.

Après avoir obtenu, en 2012, le Diplôme des Métiers d’Art dans la célèbre école de Mirecourt, dans les Vosges, je travaille au sein de l’atelier de Jean-Claude Condi à Mirecourt où j’apprends l’archeterie et la fabrication de la nyckelharpa. En 2014, je rejoins un atelier de la cité des Papes, en Avignon.

En 2018 je m’installe à mon compte dans un village entre Avignon, Arles et Nîmes.

Durant mes études j’ai  fait des stages dans divers ateliers en Franc et Canada.

La où le métier se termine, le véritable art commence.

Mon objectif est de soutenir les musiciens avec mes compétences et mes connaissances, de les conseiller et de les accompagner dans toutes les situations avec leur instrument.

  •  

 

Aujourd’hui je pratique toujours la musique au sein de diverses formations :

  • Altiste membre de l’orchestre des Deux Rives
  • Altiste dans une troupe de conte musical
  • Violoniste dans un groupe de musique irlandaise

Reportage fait par Damien Branche étudiant à L’IMCA.

-Merci-